Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nouveauté : "On l'appelle Marseille"

08/09/2016 -

On l'appelle Marseille, mais elle a tellement d'autres noms. Phocée, Massalia, on l'a même "non-appelée", si on peut dire, lorsqu'elle fut durant quelques années "la ville sans nom".
Mais peu importe. Ce livre n'est pas un livre d'histoire. Seulement une promenade dans quelques coins de Marseille. Une promenade en textes et en images (une centaine ou un peu moins), qui ne recherchent d'aucune manière une vérité historique.
Ce qui est recherché ? Une image subjective de cette ville où l'auteur vit et a grandi. Une image dans laquelle la lectrice ou le lecteur trouvera peut-être des échos de sa propre subjectivité. Cette photographie un peu floue, faite de quelques dizaines d'autres photographies, est accompagnée, ou complétée, d'autant de textes, courts et tout aussi subjectifs.
Marseille n'en sort ni grandie ni diminuée, elle y est finalement égale à elle-même, complexe mais limpide, magnifique mais détestable. On n'accumule pas deux mille six cents ans de vie et d'histoire urbaine sans que cela ne laisse de trace, du bonheur au ressentiment, dans l'âme de ses habitants.

Extrait :
"Parfois, pour mieux profiter de la ville, il faut la quitter. Quelque part aux alentours de Marseille, le dragon se promène. Pas trop loin toutefois, il vaut mieux. Car si vous vous éloignez trop, Marseille ne vous le pardonne pas. Lorsque vous y revenez, elle est devenue laide et sale, anarchique, sordide et vitupérante, le pire des endroits pour vivre. Plongé au coeur de la cité, ses défauts sont presque gommés par l'habitude et la bonne conscience, mais sortez-en et vous verrez soudain, en revenant, à quel point tout y est différent d'ailleurs. Jusqu'aux panneaux routiers, plus poussiéreux et écornés, plus désorganisés et inutiles que dans tout autre grande ville d'Europe ou d'ailleurs. Marseille est un parfait cul-de-sac, dans lequel s'accumulent depuis vingt-six siècles toutes les strates invisibles d'une infortune quotidienne et renouvelée. Et nul dragon ne parvient à y remédier."

"On l'appelle Marseille" est en vente sur lulu.com, il suffit de cliquer sur le lien suivant ou de le copier-coller dans votre navigateur si d'aventure il ne fonctionnait pas :
http://www.lulu.com/shop/patrick-coulomb/on-lappelle-marseille/paperback/product-22847039.html
photos © patrick coulomb

photos © patrick coulomb

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :