Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Marseille - Eboueur un jour, enquêteur toujours

deux romans en un
polars légers qui se déroulent à Marseille -

En 2000 je publiais à L'écailler, maison d'édition que je venais de fonder avec François Thomazeau et Michel Martin-Roland, mon premier polar "marseillais", Pourriture Beach. Le personnage central, Biagio Cataldese, éboueur de son métier mais enquêteur irrépressible, était issu d'un recueil de nouvelles publié quelques temps auparavant au éditions du Ricochet, 13, passage Gachimpega, et devait beaucoup à un "cahier de charges" impulsé par Philippe Carrese, qui avait dirigé cet ouvrage collectif. Dans ce premier roman, sis à Marseille et utilisant non pas tant le parler marseillais qu'un parler italo-français, Cataldese dénouait les fils de l'enquête du meurtre de son ami Robert Dalban (oui, comme le comédien au gros nez, second rôle omniprésent des années 50-60 du cinéma français). Le roman connut un certain succès, équivalent à celui des 3 ou 4 premiers romans publiés alors chez L'écailler. Ainsi, je repris le personnage de Robert Dalban, ressuscité, et celui de Biagio Cataldese, plus marginal en l'occurrence, pour un deuxième opus, Voir Phocée et mourir, publié toujours chez L'écailler (en 2003) qui déroulait, sur fond de foot, une série de meurtres-avec-ballons-dessinés-sur-le-crâne.

Une dizaine d'années plus tard, les éditions numériques 1961digitalédition me suggéraient de participer à leur lancement et notamment de rééditer avec eux les aventures complètes de Biagio Cataldese. Ce qui fut fait. Tout d'abord en version numérique, puis en version papier, sous le titre générique Marseille - Eboueur un jour, enquêteur toujours, agrémentée qui plus est des deux nouvelles où apparut Cataldese, Pollo alla diavola (dans 13, passage Gachimpega, voir plus haut), mais aussi Florida Fiesta, nouvelle publiée en 2003 chez L'écailler au sein du recueil collectif La Fiesta dessoude, et qui entraîne notre éboueur marseillais en Floride...

Marseille - Eboueur un jour, enquêteur toujours regroupe donc la totalité des textes dans lesquels apparaît le personnage de Biagio Cataldese. Et, aux dernières nouvelles, il n'y en aura pas d'autre. Notez que ce bouquin-compilation, selon la volonté de l'éditeur qui en a réalisé un tirage limité mais numéroté, n'est pas sorti en librairie.

Marseille - Eboueur un jour, enquêteur toujours - 1961digitaledition (2014), 318 pages, 14,50 € neuf.

choisir
Partager cette page
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :